En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies, afin de vous proposer des contenus personnalisés et en fonction de vos centres d'intérêt.

Législation: vol allergènes en ordre

Législation: vol allergènes en ordre

Depuis fin 2014 la législation européenne concernant les allergènes est en vigueur. Dés lors la loi vous oblige à être à même d’informer vos clients par rapport aux allergènes dans vos préparations. La législation prévoit trois façons de procurer ces informations aux clients des entreprises horeca. Êtes-vous en ordre avec vos allergènes ?

Une réaction allergique peut menacer la vie. La consommation d’aliments contre-indiqués par une personne souffrant d’une ou plusieurs allergies peut engendrer une réaction anaphylactique. Le visage, le cou ou les lèvres gonflent à vue d’œil, les muqueuses s’imbibent d’eau et au pire des cas la respiration ou le cœur s’arrête tout simplement. Heureusement, un décès suite à une réaction allergique est très rare.

Vous avez 3 options

1. La mention orale:
Étape 1 Que faire ?: 
Affichage clairement visible de la façon dont les infos concernant les allergènes sont disponibles, p.ex. sur un écriteau : Veuillez contacter notre personnel pour toute information concernant les allergènes. 


Étape 2 Standardiser: 
Vous avez établi une procédure interne mentionnant la façon dont le personnel a accès aux informations et peut les transmettre aux clients.


Vous n’êtes pas obligés d’offrir une alternative sans allergènes.

Étape 3 Consolider: 
Votre personnel a suivi une formation quant aux risques des allergènes.

2. La mention par écrit
Étape 1 Que faire ?: 
Affichage clairement visible de la façon dont les infos concernant les allergènes sont disponibles, p.ex. Veuillez consulter notre carte de menu pour toute information concernant les allergènes. Sans oublier de mentionner : la constitution des nos préparations ainsi que leurs ingrédients sont susceptibles aux modifications.

Étape Standardiser: 
Vous travaillez sur base de recettes standardisées avec des ingrédients fixes et invariables. Pour chaque modification de recette ou de fournisseur une mention par écrit est obligatoire.

Vous n’êtes pas obligés d’offrir une alternative sans allergènes.

Étape 3 Consolider:
Votre personnel a suivi une formation quant aux risques des allergènes.

3. Uniquement sur réservation

Étape 1 Que faire ?: 
Aucun affichage n’est requis, à condition que vous vous soyez scrupuleusement renseigné auparavant par rapport aux allergènes (lors de la réservation p.ex.).

Étape Standardiser: 
Vous êtes au courant des allergènes dans vos préparations, ingrédients et produits afin que vous puissiez offrir à votre client une alternative sans allergènes. Vous êtes obligés d’avoir une procédure interne afin de s’assurer des allergènes contenus dans vos préparations.

Vous êtes obligés d’offrir une alternative sans allergènes.

Étape 3 Consolider:
Votre personnel a suivi une formation quant aux risques des allergènes.

4 astuces

1. Lors de la réservation, renseignez-vous toujours s’il y a des personnes souffrantes d’allergies parmi les convives.

2. Publiez sur votre site internet que les personnes souffrant d’allergies le mentionnent préalablement auprès du personnel.

3. Prévoyez au moins une préparation simple et sans allergènes en guise d’alternative permanente.

4. Bien que vous n’êtes pas obligé de mentionner la possibilité de contamination croisée pour les aliments pré-conditionnés, respectez scrupuleusement les normes HACCP : la législation assume que de ce fait toute contamination croisée est évitée.

Le saviez-vous

Au cas où la dénomination du produit est identique à l’allergène la mention séparée n’est pas requise. (p.ex. lait, noix, cèleri). Mais si vous servez du cabillaud, vous êtes obligé de mentionner qu’il contient l’allergène « poisson » !

 

Partager l'article

Suggestion

A vos marques !
A vos marques !
Un classique revisité
Un classique revisité
Partager, picorer, assembler
Partager, picorer, assembler