En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies, afin de vous proposer des contenus personnalisés et en fonction de vos centres d'intérêt.

Le brunch

Un aperçu dans cette série d'opportunités.

Le brunch

Le « grazing » ou encore la consommation de repas plus petits mais tout au long de la journée – 5 à 8 par jour, nous est parvenu des Etats-Unis début du 21ième siècle. La conséquence d’un train de vie de plus en plus pressé et du changement des rôles dans le sein familial : cette tendance prend pied ici aussi. Le décalage de 3 gros repas vers une multitude de petits repas demande une offre adaptée. Tant bien l’assortiment que les portions et le service doivent être revus ce qui a bien entendu une influence sur les fournisseurs d’aliments et de boissons. Alors, quelles sont les possibilités de jouer cette carte pour l’horeca ? Un aperçu dans cette série d'opportunités.

Le brunch à l’infini

Le brunch a le vent en poupe. Habituellement pris à la table de cuisine le dimanche midi, il se déplace vers les tables de l’horeca tout au long du weekend. Il est devenu un engagement social pour lequel on ne doit pas se lever trop tôt ni rentrer trop tard. Le brunch remplit le midi et déborde jusqu’en première partie d’après-midi. Les aliments sont souvent présentés comme un buffet débordant de préparations du genre comfortfood. Tout le monde choisit selon son humeur, ce qui en fait l’événement convivial et familial par excellence. De petits plats facilement préparés et très accessibles font que les enfants aussi y trouvent leur bonheur. Le client paye un prix fixe, et le restaurant s’y retrouve aussi : la formule du buffet permet de bien prévoir les frais d’achat et de calculer une marge saine.

Partager l'article

Suggestion

Le lunch
Le lunch
Service de livraison
Service de livraison
Le lieu de travail
Le lieu de travail